Sportifs r-éveillez-vous!

Dernière mise à jour : 30 sept. 2021




Améliorez vos performances sans effort ni douleur complémentaire.

C'est facile et à la portée de tous !


Et si les exercices physiques n'étaient pas le seule clé du mieux-être et des performances


Dans quasi toutes les salles de sport et nombre de coachings sportifs /entrainements en ligne on vous demande principalement de porter toute votre attention sur vos muscles: étirez-les, pompez-les, gainez-les, réchauffez-les et faites des répétitions. Vous êtes censé constamment faire plus d'efforts et durer plus longtemps - repousser la douleur et la brûlure. Vous enregistrez vos performances, les comparer avec vos amis et vos statistiques à la hausse boostent votre ego.

Mais qu'en est-il réellement de votre santé physique? Comment se porte votre dos, vos hanches, genoux? Comment vont vos articulations sur la durée ?



Votre corps a-t- il son mot à dire dans ces entrainements? L'écoutez-vous sincèrement avant qu'il ne soit trop tard et qu'il ne faille prendre un abonnement chez le médecin?




L'ingrédient essentiel qui manque à la plupart des entrainements proposés est une compréhension du rôle du cerveau dans la réalisation de chaque mouvement de notre corps.

Si vous voulez améliorer votre condition physique, votre corps et cerveau doivent communiquer


Je m’explique …

En commençant dans l’utérus et en continuant pendant les premiers mouvements du nourrisson, puis à travers les mouvements de plus en plus complexes que nous apprenons dans nos vies de petit humain, le corps est cartographié dans le cerveau.

A sa naissance, l'enfant ne sait pas qu'il a des bras, des jambes, un dos ou un ventre. Il faut des années avant qu'il y ait suffisamment de connectivité entre le corps et le cerveau pour que l’enfant puisse marcher, sauter, attraper une balle, chanter une chanson ou écrire une lettre. Il apprend par le mouvement.

Cet apprentissage par le mouvement se fait involontairement et c’est une base de notre survie.

Notre cerveau d’humain a besoin d'obtenir de nouvelles informations, et créer de nouveaux schémas de mouvements afin de nous faire dépasser les limites et atteindre de nouveaux niveaux de forme physique.




La bonne nouvelle est qu'il existe des moyens sûrs et faciles pour nous de fournir au cerveau les nouvelles informations dont il a besoin.


Du mouvement OUI ! Mais surtout du mouvement COMMENT ?


Loin des statistiques de performances, on peut tous apprendre à développer nos critères d’évaluation interne, apprendre à entendre le vécu d’un geste et améliorer ainsi la qualité de nos mouvements.


Que vous soyez un athlète en pleine forme qui veut atteindre un niveau de performance supérieur, ou quelqu'un qui se remet d'une maladie ou blessure qui limite vos mouvements, ou même un autoproclamé «sportif du canapé », cette prise de conscience est importante pour découvrir comment rendre votre corps plus fort, plus rapide et mieux coordonné.

Avec la prise de conscience - que le cerveau organise dans tous les mouvements – vous restez directement en lien avec votre capacité à rester en forme et cela quelque soit votre âge. D’ailleurs il est bon de nourrir cette aptitude jusqu’à vos vieux jours si vous souhaitez préserver naturellement votre vitalité.


Bouger, faire du sport est indispensable et spécialement dans nos vies de

sédentaires. Mais faire de l'exercice encore et encore sans l'écoute de ses ressentis et des indicateurs « interne », peut provoquer douleurs et blessures.


Il devient primordial d’apprendre à jouer avec cette connectivité entre le corps et le cerveau, de développer l'écoute de notre sagesse corporelle.

Une crampe, une brûlure, une entorse est un signal. Votre corps vous parle. Vos lombaires sont douloureuses entre vos entrainements Vous faites quoi ?

La pratique que je propose s’intéresse à cette écoute du corps.


Dans mes séances je guide les participants à découvrir, réintégrer des schémas de mouvement en conscience. C'est un entrainement du "comment", il permet à chacun et chacune de se plonger dans l’univers du "geste"autrement, en profondeur et avec attention.

Cet apprentissage peut être considéré comme une base douce pour garder la forme ou un enseignement fondamental nécessaire à la pratique régulière d'un sport.

Découvrir le mouvement en conscience, vous permet de d'accroitre ou retrouver votre la flexibilité, de favoriser l'endurance, d'apprendre à sentir vos dos, bras et jambes plus forts. Vous bougez mieux, vous vous sentez plus à l'aise et vital, et c’est bon sentir son corps qui vit mieux.

Les leçons collectives online reprennent le 17 septembre 2021, venez découvrir !!

Me contacter claire.marty@gmail.com

plus d'information sur la méthode Feldenkrais : lien vers Fédération Française de Feldenkrais


65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout